* Good bye september *

_Good bye septembre!

Bon ben visiblement, on nous a volé septembre… Même mes poules ne s’en sont pas remises, pas un œuf en un mois. Elles sont 4 quand-même les bourriques!!!! Moi 10000 trucs commencés que je m’étais promis de finir en septembre, ben ce sera pour plus tard! Je n’ai même pas fait la mini-toile photo de la 4ème année de ma Zebulette, j’ai tout pour la faire, c’est pas comme si sa 5ème année allait se terminer dans 3 mois… Mais j’ai avancé mon album photo de mariage + voyage des noces (mon coup de pied au Q du soir a fonctionné), j’ai commencé à faire des cadres pour habiller les murs tout neufs que Monsieur L. m’a posés ce week-end (gnnniiiiii!). J’ai fini le pull de la Zébulette, enfin presque car il me manque 3 boutons à coudre et ça va pas comme je veux… du coup elle veut le mettre et moi je résiste telle l’artiste éternellement insatisfaite (et chiante!). Non mais promis d’ici le week-end prochain, je lui remets en mains propres, boutons cousus ou pas! Lire la suite

Publicités

* Good bye summer *

_Au petit bonheur... la chance! #1

Non vous ne rêvez pas… 6 mois d’inactivité, c’est devenu monnaie courante ici! N’oubliez pas que le titre de blogueuse en carton me revient de droit alors je l’honore comme il se doit! Pourquoi reprendre (une nouvelle fois, ahem)?! Figurez-vous que ça me manquait tout simplement… depuis cet été, j’ai ma tête pleine de choses que j’avais envie de coucher ici, ça bouillonne… Je sens d’ici un scepticisme exacerbé! Allons, allons, comme dans toute bonne série qui se respecte, un peu de suspens ne nous fera pas de mal ‘Restera-t’elle fidèle au poste? Vous le saurez dans le prochain épisode-tan-tan!’.

Pour le moment je suis là et contente, un peu comme si je faisais ma rentrée mais dans une classe que je connais bien et donc plutôt à l’aise mais excitée de retrouver les copains! Quand nous étions en vacances cet été, le soir à table, avec Zébulette et Monsieur L., nous avions pour habitude de se dire ce qui nous avait le plus plu et le moins plu dans la journée que nous venions de passer. J’ai proposé ça la 1ère fois et par la suite, Zébulette nous réclamait ça au dessert tous les soirs en se tortillant sur sa chaise comme si elle voulait un kinder! Lire la suite

Mon océan de bonheur

 

_KadirouMardi 15 Mars 2016. Je me suis levée plutôt en forme vers 7h. La veille, Anne, notre sage-femme, m’avait dit que tout était prêt sauf toi qui restait bien en haut. J’étais rentrée de mon rendez-vous, sereine, et j’avais décidé de ramasser les feuilles sur la terrasse. C’était une belle journée, le soleil me réchauffait lentement. Les voisins ont dû me prendre pour une folle à me plier en 2 avec ce gros ventre pour attraper les branches mortes du tilleul et à en remplir des pleines brouettes. Mais si tout était prêt, j’avais la conviction qu’il manquait l’essentiel, t’encourager à nous rejoindre. Après le poids de cette culpabilité qui a duré des mois où nous n’étions pas prêts matériellement à t’accueillir, il fallait que je te montre que tu pouvais enfin venir, je t’attendais. Sous ce timide soleil de printemps, je me suis imprégnée par les pivoines flamboyantes qui sortaient de terre à une vitesse vertigineuse, par les rosiers qui croulaient sous les bourgeons, par les amandiers qui s’auréolaient de blanc et par les pâquerettes et leurs belles promesses de jolies couronnes. Lire la suite

Maggie’s crush

_maggies-crush

J’ai une légère tendance à personnifier les machines dans ma vie, ça date donc je pense qu’une psychanalyse ne pourra rien pour moi. Étant jeune, j’avais appelé mon vélo Hector, je ne me rappelle plus du surnom du robot de la piscine chez mes parents, mes voitures successives Polo-mobile, Titine ou pour la dernière en date, « mon petit veau »; ma machine à coudre c’est Pénélope, et mon kitchenaid je l’ai baptisé Maggie. Allez savoir pourquoi, mon aspirateur ou ma machine à laver n’ont jamais eu droit à ce genre de privilège eux alors que pourtant nous entretenons des rapports bien plus réguliers… Je sais que leur donner ce petit bout d’âme me sert régulièrement en voiture pour éviter la panne (si si ça marche!), pour les autres… Vous comprenez que la pub sur le recyclage des appareils ménagers me parle aisément! Donc aujourd’hui il est question de Maggie arrivée chez nous en 2011. J’en rêvais et mes anciens collègues en cadeau de départ, l’ont fait. Sauf que je n’ai jamais trop utilisé Maggie… jusqu’à présent elle se la coulait douce!  A dire vrai, c’est un peu le même soucis qu’avec Pénélope… Maggie m’intimidait. Crochet pétrisseur, feuille, fouet, j’étais dépassée alors que c’est elle qui fournit tout le travail alors j’ai décidé de faire confiance à Maggie.

Depuis le début d’année donc, Maggie prend son petit rythme de croisière. Petit bilan des recettes testées en janvier: il y a d’abord eu la couronne briochée pour l’Epiphanie de chez Papilles & Pupilles puis les cookies aux smarties du goûter du mercredi de chez Marciatak et les pains hamburgers imprévus de chez Paris dans ma cuisine. Lire la suite

* Les bonnes ré(v)olutions *

28

… et une nouvelle année qui démarre (bon ok on est presque à 1/12ème de fait, quelqu’un a quelque chose à dire sur mes failles temporelles?!)! C’est la 1ère fois que j’ai autant envie de renouveau au commencement d’une nouvelle année. 2016 a été trop pleine, trop confuse, trop usante… c’est tout simple, j’ai l’impression de sortir du tunnel. Je sais d’ors et déjà que 2017 ne me réserve pas que des bonnes choses mais j’essaie de tout appréhender pas à pas. Ça fait partie de ce dont j’ai envie pour cette année, le « pas-à-pas », le « laisse-venir », le « une chose après l’autre » pour éviter d’avoir cette sensation de me sentir noyée, étouffée. Ne pas céder à la panique quand on a la tête prête à imploser et pour ça, il faut être capable de se la vider, la tête. Alors de manière exceptionnelle et non formelle, j’ai pris des résolutions au 1er Janvier ! Il y a les frivoles et les sérieuses, les agréables et les boulets, les altruistes, les endurantes, les nécessaires mais je les ai toutes choisies pour m’aider à avancer et surtout surtout ne pas subir. Le temps est bien trop précieux pour qu’on ne savoure pas le maximum de ce qu’on est capable de s’offrir. Surfait comme idée? Non je ne crois pas, j’en prends un peu plus la mesure chaque jour. C’est un peu comme le « bonne santé » qu’on se serine les uns les autres chaque début d’année. Je balançais ça entre la poire et le dessert comme le voulait la tradition. Maintenant je pèse chaque mot pour marquer le souhait que je fais avec une pleine conscience que l’équilibre est fragile. Lire la suite

Au menu cette semaine: l’été indien!

_au-menu-cette-semaine-2

Je reviens tout doucement, tranquiiiiillement comme on dit avec 2 recettes qui sentent encore un peu l’été. Je vous l’ai dit, j’ai un problème avec les recettes d’hiver! Surtout quand il fait 20°C et que j’ai encore les lunettes de soleil sur mon nez… Et puis je remets un peu le blog à jour aussi alors du coup, difficile de faire de nouveaux articles quand on reprend les anciens! Bon week-end halloweenesque pour ceux qui le fêtent!

Au menu cette semaine! #1

 

_au-menu-cette-semaine-1

Comme je le disais récemment, je passe un temps certain dans ma cuisine… La zébulette avec ses 14kgs tout mouillés mange comme si elle s’apprêtait à hiberner (ce qui nous ferait des vacances!), et j’ai quand-même un homme à la maison, un vrai, qui a un bon coup de fourchette et qui comme moi n’a pas de restauration toute prête au boulot… Donc le dimanche matin, la tradition veut que je fasse atelier cantine, ce qui m’amène régulièrement le cheveu hirsute, encore en pyj à midi sans compter que j’empeste franchement l’oignon en général… Je me félicite d’ailleurs que Monsieur Etchebest ne passe pas par là car son concept de cauchemar en cuisine prendrait tout son sens entre le marmitou qui déborde, le gratin qui crame, et un cas d’extrême urgence se manifestant pas un « Mamaaaaan, j’ai perdu mon crayon jaune- Prends en un autre- Non je veux le jaune et j’en ai besoin tout de suiiiiiite… » (j’exagère un peu sauf pour le dernier point). D’ici que je veuille me lancer dans une œuvre pâtissière et mon dimanche est foutu. Nous arrivons en plus à cette période glorieuse qu’est l’hiver et où faire à manger ne se résume plus du tout à couper un melon en 2 et faire griller 3 saucisses à la plancha, hello les mijotés & cie où tu passes déjà 2 heures rien qu’à peler et couper des légumes ! Et là j’ai l’impression de vite tourner en rond niveau recettes et comme en plus, je ne suis clairement pas une fan des légumes d’hiver, c’est un peu vite la cata! Lire la suite

Dans les choux

_dans-les-choux

Niveau blog, je pense que l’on s’accorde tous pour dire que je suis dans les choux depuis quelques temps déjà… Mais rassurez-vous, en ce moment, je suis dans les choux pour tout! A l’école, je pense que d’ici peu la maîtresse va me regarder en se disant « tiens voilà la mère débordée, la pauvre » en secouant la tête d’un air navré… Ben oui… Lire la suite