La pièce dont je suis tombée amoureuse…

_A tableComme je vous l’avais promis la semaine dernière, je vais vous parler un peu de notre maison. Aujourd’hui, j’ai choisi de vous parler de la pièce dont je suis tombée amoureuse, celle pour qui en grande partie j’ai voulu cette maison: la cuisine-salle à manger… C’est par cette pièce-là que l’on rentre dans la maison puisque c’est elle qui a gardé l’empreinte de ce qu’était la maison avant, une grange (ben oui j’ai dû être une vache dans une vie antérieure et je rêvais de vivre dans une grange!). Cinq mètres de hauteur sous plafond, des poutres, de la pierre et une grande baie vitrée orientée plein sud. Je n’ai vu que ça… ou presque. Oui parce qu’il y avait aussi un toit à l’intérieur, un vrai avec des vraies tuiles, pour délimiter l’espace cuisine dont le dessous était tapissé de lambris, un épais rideau bordeaux devant la baie vitrée en bois complètement bouffée par le temps, une cheminée et son habillage en fausses briques pour rappeler celui du comptoir, une très belle porte en bois donnant sur l’arrière de la maison mais obstruant toute vue sur le terrain (en même temps valait mieux rien voir en ce temps-là!) et les portes de communication amenant au garage et à la salle de bain (oui la salle de bain ouverte sur l’entrée et collée à la salle à manger, rappelez-vous!) peintes en saumon..! Mais il y avait ce lambris rouge côté cuisine qui correspondait à ce que je voulais pour cette pièce, une ambiance conviviale de vieux bistrot français.

Au final, pas de grand remaniement en prévision pour cette pièce (enfin tout est relatif). La première chose à faire a été de démonter ce toit qui en plus de nous bouffer la lumière était un vrai nid à cochonneries. Puis la cheminée a été enlevée en prévision de la pose des radiateurs car pour une maison avec de tels volumes, il vaut mieux avoir un système de chauffage central. Et des suspentes avec de grosses ampoules ont été amenées au dessus de la table à manger et au niveau de la cuisine qui n’avait plus d’éclairage car il était dans le toit! Comme partout dans la maison, toutes les portes et fenêtres ont été changées et nous avons choisi de prendre une porte vitrée à la place de la porte en bois d’origine pour gagner en lumière mais aussi avoir pignon sur rue sur notre jardin et notre future terrasse. Tout ça s’est fait sur les 5 premiers mois de notre aménagement en parallèle de la chasse aux bambous et autres joyeuseries.

Pour cette pièce, il nous reste comme « gros » poste de travail à refaire l’enduit sur les pierres là où il y avait la cheminée et le toit, à faire les placards de la cuisine qui n’ont en fait que les façades, décaper les poutres et les traiter voir les teinter et à refaire les sols car le carrelage est très abîmé.

Niveau déco, quand le cellier sera fait, le frigo et congèl ne feront plus partie du décor, le comptoir sera habillé comme les plans de travail d’un gris anthracite/ardoise et le carrelage dont on ne sait pas encore s’il sera imitation pierre ou gris. Se pose la question pour le comptoir de garder la poutre qui fait cadre, à la base je voulais la garder pour suspendre des verres mais j’hésite de plus en plus pour libérer la vue. Monsieur L. voudrait des gros couverts à suspendre sur le lambris rouge et des tabourets de comptoir.

Mais cette pièce a déjà pris l’allure qu’on veut lui donner notamment grâce à la grosse pendule Café de Paris, à la poule en fer forgé accrochée à la poutre du comptoir et à mon vaisselier et son petit meuble assorti qui ont très bien rempli l’espace. Les portes saumonées sont devenues beiges (c’était pas du luxe!) et il nous reste les grosses gamelles typées indus qui sont en cours de peinture depuis 1 an et pour lesquelles on galère (coulures & cie, merci!) mais qui finiront très bien de remplir l’espace. L’ensemble est inachevé et imparfait mais a déjà le ton voulu et ça c’est déjà pas mal!

Idée déco/récup/fabrication maison à venir: ardoise de bistrot, une huche à pain à l’ancienne, un petit meuble fabriqué avec des caisses de vin, étagère à épice, bibliothèque de cuisine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s