* Décrocher les étoiles: du rêve à la réalité *

_decrocher-les-etoiles-2

Petit article bilan sur l’apéro-dinatoire de ma Zébulette pour ses 3 ans. Pour rappel, j’étais partie sur le thème de la forêt en hiver, j’avais déjà quelques idées et j’en ai eu des tas d’autres qui sont arrivées dans ma boite mail et sur le blog (merci les filles!). J’ai échelonné les préparations pour ne pas être dans le speed et pour faire les choses bien. Globalement je suis assez satisfaite, c’était bon, pas exceptionnel mais bon, suffisamment copieux surtout pour un lendemain de Noël (sauf pour ma Zébulette qui à 20h30 m’a demandé ce qu’on allait manger à présent…) et l’effet visuel a eu son petit effet (danse intérieure de la joie!). Sur la pratique, je peux vous donner quelques éléments qui peuvent vous aider si vous souhaitez réaliser certaines de ces recettes.

  • Côté salé, j’avais réalisé les fameuses tartes soleil à la mode version sapin. L’une avec du pesto et du jambon de pays, l’autre avec du boursin et de la purée de poivron. En pratique, c’est sympa à faire, pas contraignant, juste un peu de mal à découper celle avec le jambon de pays pour avoir quelque chose de net. J’ai fait le tronc du sapin un peu grand mais ça ressemblait tout de même à un sapin donc mission accomplie. Avec les triangles enlevés pour dessiner le sapin, j’ai reconstitué une tarte soleil une fois que c’était cuit donc visuellement y’a pas à dire, ça a fait son effet et c’est pratique à manger. Côté goût, celle au boursin-poivron était juste un peu plus fade en goût. Le goût du pesto commercial moi m’écœure un peu donc à voir cet été pour me faire mon propre pesto et tester de nouvelles garnitures.
  • J’ai tartiné des blinis avec des rillettes au thon made in Monsieur L. (les meilleures de la Terre!) et j’ai utilisé des olives pour faire les yeux et les oreilles d’un hibou et un bout de carotte pour le bec. Rendu visuel nickel, quand au goût ben les rillettes au thon de Monsieur L. font tout…
  • J’avais réalisé un hérisson à l’aide d’une demi-boule en polystyrène car je ne voulais pas gaspiller de pain comme c’était suggéré dans les recettes. Sur ce hérisson j’ai piqué tout ce que ma Zébulette affectionne: olives, roulé de jambon au tartare, surimi, comté (en été j’aurais rajouté melon et tomates cerise mais je suis restée dans la saison). L’effet visuel est top, les petits pics apportent le côté ludique, le goût est basique mais le résultat était au rendez-vous, je pense qu’elle a mangé les 3/4 du hérisson à elle toute seule! L’idée est super pour les enfants, par contre, j’ai quand même mis une heure à le faire…
  • D’autres choses salées: cuillères purée de poivron-chèvre frais citron ciboulette qui ont toujours du succès, mini-muffins saumon-boursin. Je n’ai pas fait les œufs tomate en forme de champignon, car je l’avoue j’ai eu peur des œufs de caille (dois-je me faire psychanalyser?!) et surtout je n’avais pas de tomates cerises et ça allait faire trop gros avec des œufs normaux.
  • Côté sucré, pour les sapins enneigés qui étaient au final mon petit stress sur ce coup-là, j’ai réalisé la cuisson dans des bocaux LeParfait dont je me sers pour la stérilisation. Pas de questionnement sur la tenue à la chaleur, par contre il faut vraiment vraiment bien caler son cône de papier cuisson avec du papier alu (ou autre si vous trouvez) sinon patatras, le cône s’effondre dans le bocal (vous le sentez le vécu là?!) et vous n’aurez pas un cône bien pointu. J’ai respecté les dimensions du cône qui étaient conseillées, les sapins n’étaient pas grands (12 cm de hauteur max) car à la cuisson, normal, ça gonfle, donc il faut couper 3 cm de base environ (qu’on garde à côté, ça se mangera tout pareil!) si on veut que ça tienne droit. Pas de difficulté particulière sur l’étape chocolat blanc-pistaches. Par contre, glaçage citron-sucre glace raté malgré le respect des consignes (tout dépend du citron et de combien il rend de jus en fait…élémentaire!). Pour avoir quelque chose de sirupeux qui fasse bien blanc, il vaut mieux mettre le sucre glace dans un bol et rajouter au fur et à mesure le citron jusqu’à cette consistance. Côté goût ça a plu donc c’est un point important pour moi, ce n’était pas qu’esthétique! Et même si les sapins n’étaient pas grands, en quantité ça a largement suffit. Donc recette validée et approuvée!
  • Passons au point critique, les cupcakes Olaf… Je pense que c’était eux le démon caché de cette préparation. Déjà j’ai testé une recette de base au chocolat qui n’était franchement pas bonne, pas moelleuse, pas de goût. Je ne sais plus où je l’ai prise mais de toutes façons, elle ne vaut pas grand chose. Prochaine fois, je fais un gâteau chocolat classique que je mettrai dans des petits moules. Vient l’étape du toping…misère de misère. j’ai fait quelques cours de déco de cupcake, chaque fois ça se passe bien mais à la maison c’est toujours la cata! Déjà parce que j’utilise en guise de poche à douille un sac à congélation. Maintenant j’ai l’astuce pour la remplir sans en mettre partout mais au moment où j’appuie le sac se déchire, la douille tombe et c’est le bord**!!!!!! Et là ma patience s’égrène à la vitesse de la lumière. Donc j’avais suivi une recette de toping avec du mascarpone car ça se tient bien et c’était parfait pour ce que je voulait faire mais sans poche à douille, impossible de monter quelque chose de joli. J’ai donc barbouillé mes cupcakes de crème mascarpone et j’ai décidé de faire une tête d’Olaf à plat plutôt qu’en relief. Pour le nez, j’ai commencé avec de la clémentine… ça s’est pas bien passé alors j’ai utilisé les mini-marshmallow-qui-coûtent-un-bras puisque je voulais les utiliser pour faire ses dents et y’en avait des oranges pâles donc je les ai tortillé pour faire un semblant de nez. Et là, pompon sur la Garonne, j’ai voulu utilisé le crayon au chocolat vahiné pour dessiner les yeux, les sourcils et la bouche… et j’ai bien cru que j’allais devoir prétexter une fonte des glaces sans précédent pour ce pauvre Olaf! Tout collait sur le crayon, le chocolat ne se déposait pas sur le mascarpone. J’ai très vite abandonné l’idée de lui faire ses 3 poils sur le caillou et je me suis contentée de ça… Ça aurait presque pu s’arrêter là si ma fille ne s’était pas exclamée « Oh on dirait Olaf! » (bouffée de gratitude extrême envers ma progéniture adorée) et que Monsieur L. ayant la vraie figurine Olaf sous les yeux n’avait pas ouvert des yeux ronds et montré à tout le monde le modèle et le brouillon en disant « ça aurait dû ressembler à ça?! » en riant tout ce qu’il pouvait (envie subite de meurtre à coup de jet de cupcake Olaf sur la tête!).

Ma mini-Louloute a soufflé fièrement ses 3 bougies, elle était ravie de ses cadeaux même si elle a pas compris pourquoi elle avait eu une photo de cabane (?!) et visiblement l’album photo que je lui avais préparé lui a beaucoup plu (et pas qu’à elle). Donc on peut dire que c’était réussi…ou presque!

Publicités

Une réflexion sur “* Décrocher les étoiles: du rêve à la réalité *

  1. Oh je suis déçu pour toi pour les olaf. Tu sais il y a des poches a douille à 2 balles dans les super marché en attendant de t’en acheter une vraie en tissu chez un professionnel.(Idée pour ta liste au pere noel ou anniversaire…)
    Tu as des photos de ton montage de sapin pour la cuisson dans le bocal? L’important c’est que Miss Zebulette ait tout apprécié et sur ce on dirait que la mission est accomplie, pour ton moqueur de mari, ben j’ai envie de te dire que c’est lui tout craché…(remember les années lycées…)
    Ton hérisson il en jette ainsi que tes sapins, tu t’es bien amusée à tout piquer.
    J’imagine bien son regard interloqué à moitié « mais-vous-etes-fou-de-m-offrir-une-photo » et « elle-est-bien-jolie-cette-cabane ». Allez maintenant tu as quelques semaine de travail et tu pourras te bidon centrer un peu plus!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s